Bienvenue sur I Love Djerba

ETERNELLE DJERBA

«L’île enchantée, mémoire de la méditerranée.»

​​​​​​​
Avec une superficie de 514 Km², Djerba est l’île la plus vaste du sud du bassin méditerranéen. Sa situation géographique stratégique au golfe de Gabes, l’ancienne petite Sirte  a suscité depuis les temps les plus reculés la convoitise des grandes puissances dans l’ancien monde. Partant du principe qu’on ne peut jamais changer le destin mais par contre on doit pleinement l’assumer afin qu’on puisse composer avec.
Les habitants de l’île, pourvus de grandes valeurs morales et sociales telles que la tolérance, la coexistence plurielle et pacifique et la cohabitation religieuse et communautaire ont toujours reçu à bras ouverts, des émigrants, des refugiés persécutés, des négociants et des aventuriers.
Grâce à cet esprit d’ouverture, ils ont toujours vécu en symbiose avec les grandes et illustres civilisations antiques qui se sont succédées sur les rivages du bassin mediterrannéen depuis la nuit du temps.

Dans un contexte de tensions permanentes et sur fond d’une situation chaotique agitée et instable, les insulaires djerbiens connus par leur ingéniosité, leur prouesse, leur esprit créatif et leur pragmatisme ont su profiter pleinement du savoir faire, des innovations et des nouvelles techniques qui n’ont jamais cessé d’affluer sur l’île durant les différentes époques des temps anciens.

La plupart des historiens s’accordent sur les mérites indéniables de ces insulaires qui ont pu par leur lucidité et leur clairvoyance établir des rapports équilibrés avec l’autre en assimilant tous ses apports et ses compétences sans être assimilés.

Pour mener à bien cette stratégie qui leur permet de préserver leur identité et leur droit d’être différent et leur éviter d’être constamment réceptifs et dépendants, ils ont contribué à la perfection, à enrichir, développer et adapter à leurs besoins et leurs milieux tout ce qui leur tombe entre les mains, ils ont en quelque sorte, ajouté leur grain de sel et mis leur cachet sur tout ce qui est importé.

Cette option a fini par payer et porter ses fruits puisque ils ont réussi à résoudre à merveille ce que les historiens appellent l’équation difficile : tout en gardant leur ouverture sur le monde extérieur ils ont, en même temps instauré et maintenu des frontières culturelles et ont mené durant tout le moyen âge (1135-1560) une lutte légendaire contre des envahisseurs de taille telle que l’empire espagnol en plein apogée et ses alliés chrétiens dans toute l’Europe et ont réussi à mettre en place des lignes de démarcations territoriales,

Ce passé prestigieux et cette histoire glorieuse de l’île de Djerba qui ont fait sa réputation à l’échelle planétaire et sont à l’origine de son patrimoine unique dans son genre et dont les attributs sont porteurs de grandes valeurs culturelles exceptionnelles.

Les écrits, les chroniques et les témoignages de plusieurs voyageurs, poètes et artistes qui venaient des quatre coins du monde, évoquent et décrivent une île à la fois pittoresque et saisissante.  Pour exprimer leur admiration, des historiens de grande renommée l’ont baptisé : « L’île Enchantée »  et des romanciers éminents tels que Flaubert qui sont tombés sous un coup d’émerveillement l’ont surnommée «Mémoire de la Méditerranée».

Le Musée a présenté des collections composées de plusieurs chefs d’œuvre de l’héritage culturel de l’île dans toute sa splendeur. Il a exposé des merveilles des arts traditionnels et a reconstitué des métiers, des cérémonies et des scènes de la vie quotidienne rares et en voix de disparition aux origines ancestrales et plusieurs fois centenaires

C’est avec un plaisir immense que le musée invite les visiteurs à remonter le temps et partir à la découverte « de son jardin secret » et ses circuits magiques où chaque objet d’art vous interpelle pour vous raconter une belle histoire et vous proposer des séquences émouvantes et des moments forts, d’une aventure spectaculaire entreprise par une petite communauté d’insulaires dans la mer de l’ancienne petite Sirte à l’extrême sud du bassin méditerranéen. Vous serez toujours les bienvenus pour partager avec nous un voyage insolite dans le temps passé sur les pas du célèbre poète de la Grèce antique Homère ( IX Avant J.C) qui a le grand mérite d’avoir fait entrer l’île de Djerba tôt dans l’histoire dans son fameux récit «  L’odyssée XII S avant JC ». Vous serez en compagnie du conservateur du Musée qui s’est fixé avec les concepteurs toutes disciplines confondues, un objectif ambitieux qui consiste en premier lieu à redonner à la légende d’Ulysse dans l’Odyssée sa grande valeur symbolique et sa force d’évocation et à rendre hommage aux ancêtres  en faisant connaître comme il se doit leur différents exploits, leurs magnifiques créations et leur immense ingéniosité.

Vidéo

Localisation

Avis Google

4,4
2 140 avis
  • Bérénice K'd
    Bérénice K'd
    il y a 4 mois

    Magnifique musée, propre et bien entretenu . Des reproductions de personnes dans leurs quotidien, des tissus, des vases, des fleurs , des jardins, des miroirs mais également des maquettes de monuments importants , des poteries et de la céramique... Qui nous en mettent plein la vue . Un petit coin restauration perdu dans la végétation, les prix étaient corrects. Attention il faut payer 3 dinars pour pouvoir prendre des photos de ce lieu magique!! A la sortie ( vous êtes sur le point culminant de l'île à à peu près 55m d'altitude) vos yeux se régaleront d'un paysage digne d'une carte postale .

  • Céline Caudron
    Céline Caudron
    il y a 2 mois

    Une réelle surprise!!! Ce musée reflète la vie des djerbiens au travers de différentes scène de la vie quotidienne. Nous avions un super guide qui a merveilleusement complété les explications un peu faible sur les affiches.

  • Boubaker Khmili
    Boubaker Khmili
    il y a 4 mois

    Une décision de dernière minute qui s'est avérée être une agréable surprise ! Non planifié, nous avons découvert ce musée à la dernière minute, et manquer cette opportunité aurait été vraiment dommage. Le musée raconte avec passion le patrimoine et les traditions de la région ainsi que de la Tunisie. L'entrée à 7 dinars tunisiens (environ 2 euros) en vaut vraiment la peine. Assurez-vous de ne pas le rater ! Un café et un restaurant sont à proximité avec une vue panoramique sur la région de Guellala. Des toilettes bien propres existent aussi.

  • Hassan Zahir
    Hassan Zahir
    il y a 3 mois

    À faire absolument durant votre séjour à Djerba! Il contient principalement des statuts reflétant des personnages typiquement tunisiens de jadis. Moi personnellement j’ai aimé la partie « musée Amazigh » mais j’y appris pleine de choses également sur les juifs tunisiens et autres populations locales arabisées avec le temps…

  • Zied MECHRAOUI
    Zied MECHRAOUI
    il y a 4 mois

    très bien a visiter ce musée pour découvrir le patrimoine djérbien une trés belle expériance avec un musée bien varié le seul geste qui me plaié pas était le surplut a payer pour prendre des photos il fallait inclre ca dans le billet

Ajouter un avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Service
Rapport qualité/prix
Localisation
Propreté

Ouvert !

Horaires d’ouverture

  • Lundi 08:00 AM - 08:00 PM
  • Mardi 08:00 AM - 08:00 PM
  • Mercredi 08:00 AM - 08:00 PM
  • Jeudi 08:00 AM - 08:00 PM
  • Vendredi 08:00 AM - 08:00 PM
  • Samedi 08:00 AM - 08:00 PM
  • Dimanche 08:00 AM - 08:00 PM

Ajoutée par ILD Team

ILD Team

Nous vous aidons a passé un agréable séjour sur l'île de Djerba